Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

 

Consécration au

Cœur Immaculé de Marie

 

         Cœur de Jésus, percé par la lance, qui nous aimez tant et qui voulez tant nous sauver, faites que je vous aime à mon tour et que je vous sois fidèle. Pour cela, ô mon Sauveur tout aimant, je viens me consacrer au Cœur douloureux et immaculé de votre Mère bien-aimée.

         Oui, Sainte Mère de Dieu : je me consacre, je me donne à vous, entièrement, pour toujours, et je me confie en votre Cœur douloureux et immaculé pour que vous m’inspiriez, me dirigiez dans l’amour et la reconnaissance à l’égard de votre divin Fils.

         Faites que mon cœur ne soit plus un cœur égaré, mais qu’il soit embrasé au feu de votre propre Cœur, pour s’attacher par-dessus tout à aimer et à servir votre divin Fils.

         O Vous, les deux saints Cœurs de Jésus et de Marie qui avez toujours été uni pour opérer notre rédemption ; sauvez-moi ; sauvez-nous ; sauvez l’Eglise et notre patrie et rendez mon cœur semblable aux Vôtres.

         Ainsi soit-il.

 

Consécration de la Famille

au Cœur Immaculé de Marie

 

         O Vierge Marie, nous consacrons aujourd’hui notre foyer et tous ceux qui l’habitent à votre Cœur Immaculé. Que notre maison soit comme celle de Nazareth, une demeure de paix et de bonheur simple, par l’accomplissement de la Volonté de Dieu, la pratique de la Charité et le plein abandon à la divine Providence.

         Veillez sur tous ceux qui l’habitent : aidez-les à vivre toujours chrétiennement ; enveloppez-les tous de votre maternelle protection et daignez dans votre bonté, ô Vierge Marie, reformer au Ciel notre foyer d’ici bas consacré à jamais à votre Cœur Immaculé.

         Ainsi soit-il.

 



Apparition de la Sainte Vierge
sur la Montagne de la Salette
le 19 septembre 1846 

« Faites passer ceci a mon peuple : le blasphème ! La profanation des saints jours ! Ce sont les deux crimes qui appesantissent tant le bras de mon fils ! »

Litanies de N-D de la Salette

 

Seigneur, ayez pitié de nous,

Jésus-Christ, ayez pitié de nous,

Seigneur, ayez pitié de nous,

Jésus-Christ écoutez-nous,

Jésus-Christ exaucez-nous,

Dieu le Père, des Cieux où vous êtes assis, ayez pitié de nous,

Dieu le Fils, Rédempteur du monde, ayez pitié de nous,

Dieu le Saint-Esprit, ayez pitié de nous,

Trinité Sainte qui êtes un seul Dieu, ayez pitié de nous,

N-D de la Salette, réconciliatrice des pécheurs, priez pour nous,

N-D de la Salette, soutien des justes, priez pour nous,

N-D de la Salette, guérison des malades, priez pour nous,

N-D de la Salette, consolatrice des affligés, priez pour nous,

N-D de la Salette, qui êtes apparue à de pauvres enfants des Alpes pour nous donner de graves avertissements, priez pour nous,

N-D de la Salette, qui versiez des larmes en songeant aux péchés des hommes, priez pour nous,

N-D de la Salette, qui nous avez fait entendre les menaces du Seigneur, afin que nous nous convertissions, priez pour nous,

N-D de la Salette, qui par vos supplications retenez le bras du Seigneur, irrité contre nous, priez pour nous,

N-D de la Salette, qui avez dit : si mon peuple ne veut pas se soumettre, je suis forcée de laisser aller le bras de mon Fils, priez pour nous,

N-D de la Salette, qui priez continuellement votre divin Fils, afin qu’il nous fasse miséricorde, priez pour nous,

N-D de la Salette, qui avez tant de peine à cause de nos péchés, priez pour nous,

N-D de la Salette, qui méritez toute notre reconnaissance, priez pour nous,

N-D de la Salette, qui après avoir donné vos avertissements aux enfants sur la montagne, leur avez dit : mes enfants, vous le ferez passer à tout mon peuple, priez pour nous,

Vous qui avez annoncé aux hommes des châtiments terribles, s’ils ne se convertissent pas, priez pour nous,

Vous qui leur annoncez la miséricorde et le pardon, s’ils reviennent à Dieu, priez pour nous,

Vous qui promettez des grâces abondantes si l’on pénitence, priez pour nous,

Vous dont l’apparition miraculeuse a retenti dans les deux mondes, priez pour nous,

Vous dont les prodiges s’étendent dans tous les pays, priez pour nous,

Vous dont le culte s’accroît chaque jour, priez pour nous,

Vous dont les bienfaits ravissent tous vos enfants, priez pour nous,

Vous qu’on invoque pas en vain, priez pour nous,

Vous qui avez fait jaillir une eau miraculeuse, priez pour nous,

Vous qui à l’exemple de Jésus-Christ, rendez la vue aux aveugles, le mouvement aux paralytiques, la santé aux malades, priez pour nous,

Vous qui consolez toutes les infortunes, priez pour nous,

Vous qui êtes apparue resplendissante de clarté, priez pour nous,

Vous qui portiez sur la poitrine le crucifix et des instruments de la passion, priez pour nous,

Vous qui nous avez avertis de sanctifier le jour du Seigneur, si nous voulons éviter des châtiments terribles, priez pour nous,

Vous qui avez dit que le travail du dimanche et le blasphème excitaient particulièrement la colère de Dieu, priez pour nous,

Vous qui nous avez reproché de ne point garder les jeûnes et abstinence de l’Eglise, priez pour nous,

Vous qui nous avez annoncé les fléaux de Dieu si l’on continuait à violer ses commandements, priez pour nous,

Vous qui nous avez recommandé la prière du matin et du soir, priez pour nous,

Par votre puissante protection, délivrez-nous des maux qui nous menacent, Ô Marie !

Pauvres pécheurs que nous sommes, convertissez-nous, Ô Marie !

Dans l’accomplissement de nos devoirs, aidez-nous, Ô Marie !

Dans la solide piété, affermissez-nous, Ô Marie !

Dans la pratique continuelle de toutes les vertus, encouragez-nous, Ô Marie !

Dans nos joies, soyez avec nous, Ô Marie !

Dans nos douleurs, soutenez-nous, Ô Marie !

Dans tous les événements de la vie, obtenez-nous une soumission entière à la volonté de Dieu, Ô Marie !

 

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, pardonnez-nous Seigneur.

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, exaucez-nous Seigneur.

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, ayez pitié de nous Seigneur.

 

Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous ;

Afin que nous soyons dignes des promesses de Jésus-Christ.

 

Oraison : O Dieu, qui ne cessez de nous montrer combien la dévotion envers la Très Sainte Vierge marie vous est agréable ; par les prodiges multipliés que nous obtient son intercession, faites nous la grâce d’être toujours fidèles aux enseignements qu’elle nous donne afin qu’après avoir observé vos commandements dans cette vie, nous ayons le bonheur de vous posséder pendant toute l’éternité. Ainsi soit-il.

 

« Souvenez-vous »

 

Souvenez-vous, ô Notre Dame de la Salette, véritable Mère de douleur, des larmes que vous avez versées pour moi sur le Calvaire ; souvenez-vous aussi de la peine que vous prenez toujours pour moi, afin de me soustraire à la justice de Dieu, et voyez si, après avoir tant fait pour  votre enfant, vous pouvez maintenant l’abandonner.

Ranimé par de constante pensée, je viens me jeter à vos pieds, malgré mes infidélités et mes ingratitudes. Ne repoussez pas ma prière, ô Vierge réconciliatrice mais convertissez-moi, faites-moi la grâce d’aimer Jésus par-dessus tout et de vous consoler vous-même par une vie sainte, pour que je puisse un jour vous voir au Ciel. Ainsi soit-il.

 

LITANIES REPARATRICES EN UNION

A NOTRE-DAME DE LA SALETTE

Ou : les plaies de la France pansées par Marie.

 

O Cœur Immaculé de Marie, refuge des pécheurs, recevez l’Amende honorable que nous faisons ici pour notre patrie, et présentez-la au Père des miséricordes !… au Cœur de votre Fils, notre divin Rédempteur !… et à l’Esprit de lumière, qui touche et convertit les âmes, afin de la faire favorablement accepter, malgré la grandeur de nos fautes.

 

Dieu Tout-Puissant et Eternel,

V./ Depuis deux siècles, la France chrétienne vous offense en abandonnant sa vocation et en se faisant infidèle,

            R./ Nous le confessons, Seigneur.

Elle oublie les bienfaits dont vous l’avez comblée pendant quatorze siècles !…

            R./ Nous le confessons, Seigneur.

Elle vit sans Vous… bannissant de ses lois et de ses mœurs jusqu’à votre souvenir,

            R./ Nous le confessons, Seigneur.

Elle tolère honteusement que des voix impies blasphèment votre saint Nom, nient votre gouvernement des choses de ce monde, et jusqu’à votre existence,

            R./ Nous le confessons, Seigneur.

Elle rompt presque publiquement avec vos commandements, violant vos sabbats, méprisant vos jeûnes, et discutant l’autorité de votre Eglise.

            R./ Nous le confessons, Seigneur.

Elle abaisse la dignité du mariage, et laisse pénétrer dans l’éducation jusque-là si religieuse de ses enfants, une indifférence qui va jusqu’à l’athéisme,

            R./ Nous le confessons, Seigneur.

Cette infidélité, pour ainsi dire nationale, a produit tous les fléaux qui nous accablent,

            R./ Nous le confessons, Seigneur.

C’est à cause de ce péché que la France (si longtemps triomphante, lorsqu’elle pensait et agissait comme fille aînée de l’Eglise) a été humiliée, vaincue et frappée de vertige !

            R./ Nous le confessons, Seigneur.

Mais ce n’est pas seulement parce qu’il a causé nos malheurs que nous pleurons ce péché devant Vous !… Nous le pleurons surtout comme un outrage à votre Majesté, et cet outrage,

            R./ Nous le détestons, Seigneur.

Ce mépris orgueilleux et réfléchi de votre loi, cet abandon systématique de votre culte, consenti par un si grand nombre,

            R./ Nous le détestons, Seigneur.

Cette recherche sans frein ni limite de tout ce qui flatte la vie des sens, et préconise la matière en abaissant l’esprit,

            R./ Nous le détestons, Seigneur.

Enfin cette coupable propagande des doctrines perverses, substituée à l’apostolat du bien que vous aviez confié au cœur et à l’épée de la France,

            R./ Nous le détestons, Seigneur.

 

Saints Patrons de la France, saints évêques, saints religieux qui l’aviez rendue si chrétienne,

            R./ Faites que ce châtiment nous éclaire et nous rende la foi.

Saint Joseph, patron de l’Eglise universelle, la providence des pauvres et des humiliés,

            R./ Faites que ce châtiment nous éclaire et nous rende la foi.

O vous surtout Vierge sainte, ô Marie mère de Dieu, à qui la France a élevé tant de sanctuaires, et sous des noms si chers à nos pères !

            R./ Faites que ce châtiment nous éclaire et nous rende la foi.

 

O Marie conçue sans péché, à qui la France a été solennellement consacrée, ayez pitié de nous !

O Marie, refuge des pécheurs, si ardemment invoquée en France, priez pour nous !

 

Seigneur, qui avez dit : Cherchez d’abord le royaume de Dieu et sa justice, et le reste vous sera donné par surcroît, nous venons au milieu des calamités présentes demander à votre Cœur adorable, par Marie et avec Marie, le retour à la Foi des âmes si nombreuses qui, dans la France entière, vivent encore loin de vous !…

Exaucez notre prière, et nous avons confiance qu’avec la Foi reviendra le règne de la concorde, de l’honneur et de la paix !

 

O Marie conçue sans péché, souvenez-vous que la France est votre fille et que vous êtes notre Mère !


 

Prière de la Très Sainte Vierge

 

Auguste Reine des cieux et maîtresse des Anges, vous qui avez reçu de Dieu le pouvoir et la mission d’écraser la tête de Satan, nous vous le demandons humblement, envoyez les légions célestes pour que sous vos ordres, elles poursuivent les démons, les combattent partout, répriment leur audace et les refoulent dans l’abîme.

Qui est comme Dieu ?

O bonne et tendre Mère, vous serez toujours notre amour et notre espérance.

O divine Mère, envoyez les Saints Anges pour me défendre et repousser loin de moi le cruel ennemi.

Saints Anges et Archanges,

défendez-nous, gardez-nous.

 

300 jours d’indulgence (S. Pie X, 8-VI-1908)

 

Notice

 

Notre-Seigneur dit : Je suis la voie, la vérité et la vie.

Satan répond : Je suis l’abîme, le mensonge et la mort.

 

Le 13 janvier 1863, une âme, accoutumée aux bontés de la Très Sainte Vierge, subitement frappée comme d’un rayon de clarté divine, crut voir les démons répandus sur la terre, y causant des ravages inexprimables. En même temps l’Auguste Mère de Dieu lui dit que l’heure était venue de la prier comme Reine des Anges, et de lui demander d’envoyer les légions saintes pour combattre et terrasser les puissances de l’enfer.

« Ma mère, vous qui est si bonne, ne pourriez-vous pas les envoyer sans qu’on vous le demande ?

– Non, la prière est une condition posée par Dieu même pour l’obtention des grâces.

– Eh bien ! ma Mère, voudriez-vous m’enseigner vous-même comment il faut vous prier ? »

Et la Très Sainte Vierge lui dicta la prière Auguste Reine.

 

Au premier tirage les presses se brisèrent trois fois. Mais sous l’impulsion du Vénérable Père Cestac, fondateur de N.-D. du Refuge, cette prière s’est répandue dans l’univers catholique, accompagnée partout de faveurs extraordinaires.

 

Imprimatur : 22-VII-1945. Leo Albertus Episc, Bajonen.

 

 

Partager cette page

Repost 0
Published by

coatofarms

Blason épiscopal de S. E. Mgr Michael French, crsa

Recherche

Qui sommes-nous ?

JesuMariaNous sommes une communauté de prêtres catholiques sédévacantistes, Chanoines réguliers de Saint-Augustin, sous l'obédience de Monseigneur Michael French (Royaume-Uni). Nos Ordres sacrés viennent de l'Eglise catholique romaine, transmis par le Rituel du Pontificale romanum traditionnel.

Nous professons la Foi catholique orthodoxe, célébrons la Liturgie selon les décrets du saint Concile de Trente en suivant l'Ordo traditionnel, et pratiquons la discipline ecclésiastique conformément au Code de Droit canon de 1917.

 

Mgr French-copie-1   

Hors de l'Eglise il n'y a pas de salut. Il est nécessaire d'être catholique romain pour être agréable à Dieu et éventuellement sauvé. Seul le respect intégral de la Tradition préserve la vraie piété et les moeurs catholiques.

Contact

96757066 oPour contacter le webmaistre et recteur de la Mission Sainte-Agnès, vous pouvez écrire à l'adresse suivante :

 

abbesscharf @ yahoo.fr (tout attaché)

 

oratoiresteagnes

 

Dimanche

Messe chantée : 10 h 00

Instruction religieuse : 15 h 00

Salut du S.-Sacrement : 16 h 00

 

Semaine

Messe basse : 6 h 30

 

Autres activités

Se renseigner.

 

Ce lieu de culte étant privé, on est prié de s’annoncer en téléphonant ou écrivant à l’Abbé.

   

    F Merci de prendre connaissance

des règles vestimentaires et sacramentelles catholiques.

Prières Catholiques

    trirègneFidélité au Saint-Siège,

c.-à-d. au Souverain Pontife, successeur de saint Pierre, Vicaire de N.-S. Jésus-Christ, garant indéfectible de la Foi catholique.

armes franceFidélité au Prince légitime,

Lieutenant de Jésus-Christ, exerçant le pouvoir par participation au Glaive temporel du Souverain Pontife, Roi des rois.

  voeulouis13 Don Carlos

Nos Missions

Clergé

Maison-mère CRSA en Angleterre

Capilla

Mission CRSA en Espagne et en Italie

oratoire1a

Missions CRSA en France

Les Editions Sainte-Agnès

Editions-et-librairie-Catholique-Sainte-Agnes 2Doctrine catholique traditionnelle intégrale

 

Les Editeurs sont fermement attachés à la doctrine catholique dans son intégralité et son orthodoxie, dans le respect et la soumission au Souverain Pontife, Vicaire de Jésus-Christ sur la terre et Roi des rois, dont le rôle est de confirmer ses frères dans la foi, et de régir les brebis et les agneaux du Seigneur dans une indépendance complète vis-à-vis des maximes du siècle.  

 

ligne éditoriale 

Les Ecclésiastiques se voient octroyer une remise automatique de 15 %.

 

Vaste choix de rééditions des Enseignements du Magistère

Pie VI, Pie IX, Léon XIII, Pie X, Benoît XV, Pie XII, Conciles...S. Pie X