Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /
Qu’est-ce que le « sédévacantisme » ?
 
Il existe sur l’Internet plusieurs excellents sites qui permettent de se renseigner sur les tenants et les aboutissants de la position catholique la plus conséquente avec la Tradition.
  
En résumé, voici l’essentiel qu’il faut savoir :
  
« Le raisonnement sédévacantiste procède du syllogisme suivant :
 
L’Église catholique ne peut se tromper dans l’enseignement de la foi et des mœurs, dans la promulgation des rites liturgiques, de la discipline, du code de droit canonique, dans son magistère ordinaire, on ne peut le nier (majeure).
Or celui qui est assis sur le Siège de Pierre, qui semble être pontife de l’Église catholique, enseigne des choses condamnées antérieurement par l’Église (mineure).
Donc ce dernier n’est pas un pape légitime.
 
La bulle Cum ex Apostolatus de Paul IV (1559) affirme : « S’il apparaissait (...) qu’un Souverain Pontife lui-même, avant sa promotion et élévation au cardinalat ou au souverain pontificat, déviant de la foi Catholique est tombé en quelque hérésie, sa promotion ou élévation, même si elle a eu lieu dans la concorde et avec l’assentiment unanime de tous les Cardinaux, est nulle, sans valeur, non avenue. » En effet, comment celui qui n’est pas membre de l’Église catholique pourrait en même temps en être la tête ? » (Extrait adapté de l’article de « Wikipédia »)
 
Cependant, plus le temps s’écoule, et plus aussi la question devient complexe, spécialement en raison de l’émergence d’une ligne « conservatrice » au sein de l’Eglise conciliaire. De nombreux catholiques qui avaient été jusqu’à présent « simplement » traditionalistes se trouvent en quelque sorte pris au piège entre d’une part l’intuition que « quelque chose » ne va pas et que « les choses ne vont plus si mal » depuis que Benoît XVI a promulgué le motu proprio « Summorum pontificum » (7 juillet 2007).
 
Nombreux sont ceux qui s’imaginent que la seule chose qui importe, pour un catholique, est d'assister à une messe valide. Or, ce qui passe avant tout, c'est la pureté de la doctrine : ainsi, un prêtre valide qui célèbre la messe, et enseigne en même temps que le Pape, Vicaire du Christ et garant de la Foi, peut professer des hérésies, ce prêtre étant lui-même un hérétique, sa messe a beau être valide, ceux qui y communient ou même qui se contentent d'y assister, non seulement n'en retirent aucun fruit pour la vie éternelle, mais encore commettent un acte sacrilège et schismatique, qui leur fait immédiatement perdre l'état de grâce sanctifiante, et les met sans aucune ambiguïté sur la voie de la damnation éternelle
 
La position « sédévacantiste » est donc la seule et unique conclusion qui s'impose, lorsque le texte du Catéchisme de saint Pie X  est pris au sérieux. Le « sédévacantisme » n’est pas une position inouïe, mais elle procède bien au contraire de la mentalité catholique orthodoxe, celle qui a toujours existé et qui est déterminée par l’enseignement du Magistère.
 
Notre Communauté n'entend néanmoins pas se départir d'un esprit authentiquement irénique, procédant de la Charité surnaturelle, qui ne cherche pas la polémique (quoiqu’elle soit souvent légitime et nécessaire) mais essaye de rendre compte au « catholique moyen », d’une part, de la complexité des problèmes en jeu, et de l’autre, de la relative simplicité de la « position » à tenir pour rester intégralement catholique, c’est-à-dire en accord parfait avec le catéchisme.
 
Extrait du Catéchisme de saint Pie X
 
§ 2. L’Eglise en particulier.
 
Qu’est-ce que l’Eglise catholique ?
L’Eglise catholique est la société ou la réunion de tous les baptisés qui, vivant sur la terre, professent la même foi et la même loi de Jésus-Christ, participent aux mêmes sacrements et obéissent aux pasteurs légitimes, principalement au Pontife Romain.
 
Dites précisément ce qui est nécessaire pour être membre de l’Eglise ?
Pour être membre de l’Eglise, il est nécessaire d’être baptisé, de croire et professer la doctrine de Jésus-Christ, de participer aux mêmes sacrements, de reconnaître le Pape et les autres Pasteurs légitimes de l’Eglise.
 
Quels sont les Pasteurs légitimes de l’Eglise ?
Les Pasteurs légitimes de l’Eglise sont le Pontife Romain, c’est-à-dire le Pape, qui est le Pasteur universel, et les Evêques. De plus, les autres prêtres et spécialement les curés ont, sous la dépendance des Evêques et du Pape, leur part de l’office de pasteurs.
 
Pourquoi dites-vous que le Pontife Romain est le Pasteur universel de l’Eglise ?
Parce que Jésus-Christ dit à saint Pierre le premier Pape : « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise, et je te donnerai les clefs du royaume des cieux, et tout ce que tu lieras sur la terre sera aussi lié dans le ciel, et tout ce que tu délieras sur la terre sera aussi délié dans le ciel. » Et il lui dit encore : « Pais mes agneaux, pais mes brebis. »
 
Tant de sociétés d’hommes baptisés qui ne reconnaissent pas le Pontife Romain pour leur chef n’appartiennent donc pas à l’Eglise de Jésus-Christ ?
Non, tous ceux qui ne reconnaissent pas le Pontife Romain pour leur chef n’appartiennent pas à l’Eglise de Jésus-Christ.
 
Comment peut-on distinguer l’Eglise de Jésus-Christ de tant de sociétés ou sectes fondées par les hommes et qui se disent chrétiennes ?
On peut distinguer la véritable Eglise de Jésus-Christ de tant de sociétés ou sectes fondées par les hommes et qui se disent chrétiennes, à quatre marques : elle est Une, Sainte, Catholique et Apostolique.
 
Pourquoi dites-vous que l’Eglise est Une ?
Je dis que la véritable Eglise est Une, parce que ses fils, à quelque temps et à quelque lieu qu’ils appartiennent, sont unis entre eux dans la même foi, le même culte, la même loi et la participation aux mêmes sacrements, sous un même chef visible, le Pontife Romain.
 
Ne pourrait-il pas y avoir plusieurs Eglises ?
Non, il ne peut y avoir plusieurs Eglises parce que, de même qu’il n’y a qu’un seul Dieu, une seule Foi et un seul Baptême, il n’y a et il ne peut y avoir qu’une seule véritable Eglise.
  
Mais n’appelle-t-on pas aussi Eglises l’ensemble des fidèles d’une nation ou d’un diocèse ?
On appelle aussi Eglises l’ensemble des fidèles d’une nation ou d’un diocèse, mais ce sont toujours des portions de l’Eglise universelle et elles forment avec elle une seule Eglise.
 
Pourquoi dites-vous que la véritable Eglise est Sainte ?
Je dis que la véritable Eglise est Sainte parce que Jésus-Christ, son chef invisible, est saint, que beaucoup de ses membres sont saints, que sa foi, sa loi, ses sacrements sont saints et qu’en dehors d’elle il n’y a pas et il ne peut pas y avoir de véritable sainteté.
 
Pourquoi appelez-vous l’Eglise Catholique ?
J’appelle la véritable Eglise Catholique, ce qui veut dire universelle, parce qu’elle embrasse les fidèles de tous les temps et de tous les lieux, de tout âge et de toute condition, et que tous les hommes du monde sont appelés à en faire partie.
 
 
 
Document
 
Pourquoi nous ne sommes pas « traditionalistes ».
A télécharger ici : L'assistance à une messe una cum Benoît XVI est un sacrilège, qui prive de la Grâce Sanctifiante, rend toute sainteté impossible et fait perdre la Foi. (Document du site catholique-sedevacantiste)
A télécharger ici : De l’obéissance due à l’Eglise
 
  ______________
 
Pour mieux comprendre les subtilités de la Modernité :
 
Extrait
du commentaire
du Traité de la concupiscence de Bossuet
(Editions Sainte-Agnès, 2009)
 
A télécharger ici : extrait Bossuet1
 
Pour commander le livre en ligne ou par courrier :
traité Bossuet

Un bon aperçu des raisons objectives
de ne pas être uni à celui qui est illégitimement assis
dans la Chaire de saint Pierre
 
 
 


Partager cette page

Repost 0
Published by

coatofarms

Blason épiscopal de S. E. Mgr Michael French, crsa

Recherche

Qui sommes-nous ?

JesuMariaNous sommes une communauté de prêtres catholiques sédévacantistes, Chanoines réguliers de Saint-Augustin, sous l'obédience de Monseigneur Michael French (Royaume-Uni). Nos Ordres sacrés viennent de l'Eglise catholique romaine, transmis par le Rituel du Pontificale romanum traditionnel.

Nous professons la Foi catholique orthodoxe, célébrons la Liturgie selon les décrets du saint Concile de Trente en suivant l'Ordo traditionnel, et pratiquons la discipline ecclésiastique conformément au Code de Droit canon de 1917.

 

Mgr French-copie-1   

Hors de l'Eglise il n'y a pas de salut. Il est nécessaire d'être catholique romain pour être agréable à Dieu et éventuellement sauvé. Seul le respect intégral de la Tradition préserve la vraie piété et les moeurs catholiques.

Contact

96757066 oPour contacter le webmaistre et recteur de la Mission Sainte-Agnès, vous pouvez écrire à l'adresse suivante :

 

abbesscharf @ yahoo.fr (tout attaché)

 

oratoiresteagnes

 

Dimanche

Messe chantée : 10 h 00

Instruction religieuse : 15 h 00

Salut du S.-Sacrement : 16 h 00

 

Semaine

Messe basse : 6 h 30

 

Autres activités

Se renseigner.

 

Ce lieu de culte étant privé, on est prié de s’annoncer en téléphonant ou écrivant à l’Abbé.

   

    F Merci de prendre connaissance

des règles vestimentaires et sacramentelles catholiques.

Prières Catholiques

    trirègneFidélité au Saint-Siège,

c.-à-d. au Souverain Pontife, successeur de saint Pierre, Vicaire de N.-S. Jésus-Christ, garant indéfectible de la Foi catholique.

armes franceFidélité au Prince légitime,

Lieutenant de Jésus-Christ, exerçant le pouvoir par participation au Glaive temporel du Souverain Pontife, Roi des rois.

  voeulouis13 Don Carlos

Nos Missions

Clergé

Maison-mère CRSA en Angleterre

Capilla

Mission CRSA en Espagne et en Italie

oratoire1a

Missions CRSA en France

Les Editions Sainte-Agnès

Editions-et-librairie-Catholique-Sainte-Agnes 2Doctrine catholique traditionnelle intégrale

 

Les Editeurs sont fermement attachés à la doctrine catholique dans son intégralité et son orthodoxie, dans le respect et la soumission au Souverain Pontife, Vicaire de Jésus-Christ sur la terre et Roi des rois, dont le rôle est de confirmer ses frères dans la foi, et de régir les brebis et les agneaux du Seigneur dans une indépendance complète vis-à-vis des maximes du siècle.  

 

ligne éditoriale 

Les Ecclésiastiques se voient octroyer une remise automatique de 15 %.

 

Vaste choix de rééditions des Enseignements du Magistère

Pie VI, Pie IX, Léon XIII, Pie X, Benoît XV, Pie XII, Conciles...S. Pie X